Information destinée aux oncologues, hématologues, rhumatologues, internistes, néphrologues hospitaliers, hépatologues, pharmaciens hospitaliers, groupes coopérateurs en hématologie.    

                

Le laboratoire Roche, en accord avec les autorités de santé européennes et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM), souhaite vous informer de nouvelles recommandations relatives au risque de réactivation du virus de l’hépatite B chez des patients traités par MabThera® et au dépistage du virus de generic viagra sale l’hépatite B (VHB) avant l’initiation d’un traitement par MabThera®.

 

Les nouvelles recommandations sont les suivantes :

  • dépister tous les patients pour le VHB avant d’initier un traitement par MabThera®
  • ne pas traiter par MabThera® les patients présentant une hépatite B active
  • adresser les patients présentant une sérologie positive pour l’hépatite B, mais sans maladie active, à un médecin spécialisé en hépatologie avant l’instauration du traitement par MabThera®. Ces patients devront être surveillés et pris en charge conformément aux recommandations médicales actuelles afin de prévenir une réactivation du VHB

 

Posted on the ANSM website on 19 November 2013