Information destinée aux spécialistes exerçant en services de médecine nucléaire, radiothérapeutes, urologues, oncologues, radiopharmaciens et pharmaciens des centres de médecine nucléaire.

Une augmentation de l’incidence des décès et des fractures a été observée dans une étude clinique randomisée, réalisée chez des patients chimio-naïfs ayant un cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) métastatique, et recevant du dichlorure de radium 223 en association avec l’acétate d’abiratérone et la prednisone/prednisolone (étude 15396 / ERA-223

Jusqu’à ce que l’analyse complète des résultats soit terminée, les recommandations sont les suivantes:

Ne pas traiter les patients ayant un cancer de la prostate résistant à la castration métastatique par le dichlorure de radium 223 en association avec l’acétate d’abiratérone et la prednisone/prednisolone.

Posted on the ANSM website on 13 November 2017