La Recommandation temporaire d’utilisation (RTU) du Truvada dans la prophylaxie Pré-Exposition (PrEP) au VIH a été établie par l’ANSM le 25 novembre 2015. Suite à la décision récente du remboursement du Truvada dans le cadre de cette RTU, celle-ci devient effective à compter du 4 janvier 2016.

Le Truvada est une association à dose fixe de deux inhibiteurs de la transcriptase inverse du VIH, l’emtricitabine et le ténofovir disoproxil fumarate.

L’ANSM a établi le 25 novembre 2015 une RTU du Truvada dans la prophylaxie Pré-Exposition (PrEP) au VIH en tant qu’outil additionnel d’une stratégie de prévention diversifiée de la transmission du VIH chez les personnes âgées de 18 ans ou plus à haut risque d’acquisition du VIH par voie sexuelle.

Le point d’information du 1er décembre 2015 annonçait que la RTU serait effective au terme du processus d’instruction de la prise en charge. Suite à la décision récente du remboursement du Truvada dans le cadre de cette RTU, celle-ci est désormais effective.

La prescription du Truvada dans le cadre de cette RTU est à ce stade réservée aux médecins hospitaliers expérimentés dans la prise en charge de l’infection par le VIH.

Le laboratoire Gilead met à disposition des médecins un portail internet spécialement dédié à la RTU de Truvada dans la PrEP pour leur permettre de compléter en ligne les fiches d’initiation de traitement et de survenue d’effets indésirables mais aussi de déclarer la survenue d’une éventuelle séroconversion.

Le protocole de suivi de la RTU Truvada est consultable sur le site internet de l’ANSM ainsi que sur le portail dédié du laboratoire Gilead.

L’ANSM rappelle que l’utilisation du Truvada dans la PrEP s’intègre dans une stratégie de prévention diversifiée de la transmission du VIH par voie sexuelle avec notamment la promotion de l’usage du préservatif, qui protège non seulement du VIH mais également des autres infections sexuellement transmissibles.

 

Posted on the ANSM website on 4 January 2016