Le laboratoire Eisai, en accord avec l’EMA et l’ANSM, rappelle les indications de NeuroBloc® (Toxine botulinique de type B) et les risques liés à une utilisation hors AMM.

 

NeuroBloc® n’est indiqué que dans le traitement de la dystonie cervicale (torticolis spasmodique). Il ne doit pas être administré chez les patients connus pour présenter d’autres maladies neuromusculaires (ex : sclérose latérale amyotrophique ou neuropathie périphérique) ou des troubles de la jonction neuromusculaire (ex : myasthénie).

 

Tous les patients doivent être avertis des signes et symptômes de diffusion liés à la toxine et consulter immédiatement un médecin en cas de difficultés à respirer, d’étouffement, ou de difficultés à avaler, récentes ou aggravées.

 

 

Posted on the ANSM website on 20 March 2013