Information destinée aux spécialistes en gastro-entérologie et hépatologie et aux pharmaciens hospitaliers.

Les professionnels de santé ont été informés du renforcement des adaptations posologiques d’OCALIVA® dans le cadre du traitement des patients atteints de cholangite biliaire primitive et présentant une insuffisance hépatique modérée à sévère:

  • connaître l’état de la fonction hépatique du patient avant l’instauration du traitement,
  • ajuster la dose d’OCALIVA® chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée à sévère,
  • instaurer une surveillance clinique et biologique de la progression de la CBP chez tous les patients afin de déterminer si un ajustement de la posologie est nécessaire,
  • surveiller étroitement les patients présentant un risque accru de décompensation hépatique, particulièrement ceux ayant des résultats biologiques témoignant de l’aggravation de la fonction hépatique ou d’une progression vers la cirrhose,
  • réduire la fréquence des prises chez les patients qui progressent vers une maladie avancée (c’est-à-dire stade A de Child-Pugh vers les stades B ou C).

Posted on the ANSM website on 23 February 2018