Information destinée aux dermatologues, médecins généralistes et pharmaciens d’officine

L’Agence européenne des médicaments (EMA) procède actuellement à une réévaluation du rapport bénéfice/risque de Picato (mébutate d’ingénol). En effet, des cas de carcinome épidermoïde cutané ont été rapportés dans l’Europe chez des patients utilisant ce médicament. Certaines études cliniques montrent également une incidence augmentée de cancers cutanés.

Dans l’attente des conclusions de cette réévaluation, nous recommandons aux professionnels de santé d’utiliser ce médicament avec précaution chez les patients ayant des antécédents de cancer de la peau. Nous les invitons également à informer leurs patients, afin qu’ils soient vigilants en cas d’apparition de lésions cutanées et dans cette éventualité, qu’ils consultent immédiatement.

Posted on the ANSM website on 15 November 2019