L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été informée par le laboratoire Bristol-Myers Squibb de la mise à disposition de la spécialité Amantadine hydrochloride 100 mg, gélule (chlorhydrate d’amantadine) initialement destinée au marché anglais afin de pallier l’indisponibilité de Mantadix 100 mg, capsule (chlorhydrate d’amantadine).

 

Rappel de contexte

Mantadix (chlorhydrate d’amantadine) spécialité exploitée par le laboratoire Bristol-Myers Squibb (BMS), est notamment indiquée dans la maladie de Parkinson et dans les syndromes parkinsoniens induits par les neuroleptiques.

Entre les mois de mars et octobre 2014, cette spécialité a fait l’objet de tensions d’approvisionnements, puis  d’une rupture de stock. Aussi, compte tenu du caractère indispensable de cette spécialité chez certains patients dans la maladie de Parkinson, le laboratoire BMS, en accord avec l’ANSM a mis à disposition en octobre 2014, une spécialité comparable (Symmetrel) pour pallier l’indisponibilité de Mantadix

Cependant, l’approvisionnement du marché français par Symmetrel n’est plus possible depuis le 2 décembre 2014.

 

Mise à disposition d’Amantadine hydrochloride

Face à cette nouvelle situation d’indisponibilité, le laboratoire BMS, en accord avec l’ANSM, met à la disposition des patients pour lesquels une alternative thérapeutique ne peut être envisagée, à compter du 22 décembre 2014, de façon exceptionnelle et transitoire, une spécialité comparable initialement destinée au marché anglais: Amantadine hydrochloride 100 mg, gélule. Cette spécialité contient le même principe actif (chlorhydrate d’amantadine) au même dosage que Symmetrel et Mantadix.

Cette spécialité sera distribuée dans les pharmacies de ville et hospitalières (pharmacies à usage intérieur) à titre gracieux.

 

Posted on the ANSM website on 22 December 2014