Information destinée aux médecins généralistes, pédiatres, pharmaciens d’ofἀcine et hospitaliers, maternités (puéricultrices, sages-femmes), médecins de PMI.

Des modifications importantes de la posologie recommandée de vitamine K1 dans le cadre de la prévention de la maladie hémorragique du nouveau-né ont été réalisées en lien avec une harmonisation de l’utilisation de ces médicaments en Europe.

Elles concernent notamment le cas des nouveaux-nés nés à terme, en bonne santé et sans risque particulier, traités par voie orale, dans le cadre d’un allaitement maternel exclusif. Le schéma repose sur deux doses dans les 7 jours suivant la naissance puis sur une seule dose supplémentaire recommandée un mois après la naissance.

Des changements de posologie ont également été recommandés lors d’une administration préventive par voie injectable chez les nouveaux-nés, nés à terme, mais à risque hémorragique et chez les prématurés. La posologie doit être établie selon les paramètres de la coagulation, que l’allaitement soit maternel ou artificiel.

La posologie dans le cadre du traitement de la maladie hémorragique du nouveau-né reste quant à elle inchangée.

 

 

Posted on the ANSM website on 19 September 2014