L’ANSM signe un article dans le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l’Institut national de Veille Sanitaire, publié aujourd’hui et consacré à la surveillance de la consommation et de la résistance des antibiotiques.

 

Intitulé “Evolution 2000-2010 de la consommation des antibiotiques en France”, l’article reprend les données du rapport que l’ANSM avait publié cet été.

 

Le rapport et l’article confirment les tendances déjà observées : depuis quelques années, la consommation d’antibiotiques reprend, après avoir significativement baissé au début des années 2000. On constate que l’utilisation des antibiotiques est très hétérogène selon l’âge, le sexe et le lieu de résidence, que cette classe se caractérise désormais par un très faible niveau d’innovation thérapeutique et que le nombre de substances actives disponibles ne cesse de diminuer.

 

Posted on the ANSM website on 13 November 2012